Un système d'exploitation élaboré et complet sous Linux : OpenSuse 12.3

page de téléchargement OpenSuse
fig. 1

OpenSuse, distribution Linux de qualité, constitue vraiment une alternative de premier choix pour remplacer Windows. Je viens d'installer OpenSuse 12.3 sur le PC portable avec lequel je suis en train d'écrire cet article. J'en suis pleinement satisfait.
Pour l'installer, je me suis rendu sur cette page et j'ai gravé une image ISO sur un DVD vierge.

La page de téléchargement du DVD d'installation est particulièrement claire (voir figure 1). Elle vous permet de choisir une source pour le téléchargement, et de préciser votre type d'ordinateur : 32 ou 64bits. Elle vous fourni également une aide précieuse en cas de besoin, et une abondante documentation.

Installation d'OpenSuse 12.3 sur votre PC

portion d'écran sous KDE
fig. 2

Une fois que vous êtes en possession du DVD, il vous suffit de l'insérer dans votre lecteur et de redémarrer votre PC, en précisant éventuellement dans le BIOS que vous désirez démarrer à partir du lecteur CD/DVD.
L'installation est très simple : il suffit de suivre les indications données par le programme d'installation. On peut faire co-exister OpenSuse avec Windows mais ce n'est pas le sujet ici.
On vous demandera votre accord pour la licence, le type de bureau que vous désirez : KDE ou GNOME.
Vous aurez la possibilité de créer une partition personnelle séparée pour y mettre toutes vos données.
Vient ensuite la création du compte utilisateur (qui sera un compte administrateur) et les options de connexion.
Ensuite, on passe au formatage du disque dur et à la configuration.
Cette page web contient d'excellentes copies d'écrans des différentes phases de l'installation.
L'installation étant faite, vous allez redémarrer sur le disque dur et éjecter le DVD. Votre nouveau bureau s'affichera (figure 2 : portion d'écran sous KDE capturée avec KSnapshot).

Tous les logiciels nécessaires pour tirer pleinement profit de votre ordinateur sont fournis

Après une nouvelle installation de Windows, vous disposez d'un minimum de programmes : il faut en ajouter beaucoup pour commencer à utiliser réellement le PC.
Avec une nouvelle installation de Linux - OpenSuse 12.3, la situation est totalemeent différente ! Vous diposez, d'emblée, de tous les programmes nécessaires pour tirer pleinement profit de votre ordinateur :

  • Explorer internet avec le meilleur navigateur au monde : Firefox.
  • Ecouter vos plages audio avec Amarok, regarder vos vidéos avec Kaffeine.
  • Regarder et organiser vos photos avec Gwenview.
  • Chatter avec Choqok, Konversation ou Kopete.
  • Télécharger de gros fichiers avec KTorrent.
  • ... difficile de tout citer tellement il y en a !

Les figures 3 à 18 vous donnerons une petite idée des logiciels disponibles avec OpenSuse 12.3. Parmis eux (non cités ci-dessus) : LibreOffice 3.6, Gimp 2.8.2, etc... [ont été ajoutés dans les captures qui suivent : wine, filezilla, bluefish, jack, qt-recordMyDesktop].

Applications « Bureautique »
fig.3
Applications « Développement »
fig.4
Applications « Education »
fig.5
Applications « Graphiques »
fig.6
Applications « Internet »
fig.7
Applications « Jeux »
fig.8
Applications « Multimedia »
fig.9
Applications « Système »
fig.10
Applications « Utilitaires »
fig.11
Wine a été ajouté à la liste
fig.12
Configurer
fig.13
Vos applications « favorites »
fig.14
Quitter
fig.15
Calendrier
fig.16
Desktop Icons (en haut à droite)
fig.17
Boîte à outils du tableau de bord
fig.18

Utiliser facilement Linux avec openSuse 12.3

Bien loins le temps où il fallait obligatoirement passer par la « console » et entrer des lignes de commandes pour tirer pleinement parti de LINUX. La distribution openSuse 12.3 vous permet de faire presque tout ce que vous faisiez sous Windows, avec de puissantes et conviviales interfaces graphiques.
Même si Linux est nouveau pour vous, vous ne serez pas dépaysé avec openSuse car il existe de nombreuses similitudes entre Windows et openSuse.
Vous pourrez naviguer dans vos fichiers et dossiers en utilisant « Dolphin » qui est l'équivalent de l'explorateur de fichiers sous Windows (voir figure 19).
Vous pourrez créer des raccourcis pour vos programmes favoris sur votre bureau en procédant comme suit :

  • d'un clic gauche sur le lanceur d'applications en bas à gauche de votre écran, vous avez la liste des programmes installés
  • sélectionnez le programme pour lequel vous désirez créer un raccourci (voir figure 20)
  • faites un clic droit sur ce programme et cliquez sur « Ajouter au bureau »

Vous pourrez également faire tourner des programmes Windows après avoir installé « Wine » sur votre machine.

Dolphin : gestionnaire de fichiers/dossiers
fig.19
Création d'un raccourci sur le bureau
fig.20

Installer de nouveaux programmes

Pour installer (ou désinstaller) des logiciels, il faut lancer le « Centre de contrôle YaST » : menu Système > YaST (Control Center).
On vous demandera d'entrer votre mot de passe (celui que vous avez enregistré en créant votre compte administrateur lors de l'installation d'openSuse) : voir figure 21.
Dans la fenêtre principale de YaST, sélectionnez « Installer et supprimer des logiciels » : voir figure 22.
Une nouvelle fenêtre s'ouvre. Vous pouvez soit faire une recherche de votre logiciel par l'onglet « Recherche », soit le sélectionner dans l'onglet « Groupes RPM » : voir figure 23.
Dans la liste des paquets affichés, sélectionnez celui qui vous intéresse, puis cliquez sur le bouton « Accepter » : vor figure 24.
Vous pourrez remarquer que des paquets supplémentaires peuvent être automatiquement sélectionnés en plus du paquet qui vous intéresse : ce sont des « dépendances » nécessaires au bon fonctionnement du paquet principal.
Les figures 25 et 26 ont été capturées pendant le processus d'installation.
Vous pouvez voir le résultat de l'installation en figure 27 : le nouveau programme « jeux d'échecs gnuchess » a bien été ajouté aux jeux > jeux de plateau.

Entrer votre mot de passe
fig.21
Installer et supprimer des logiciels
fig.22
Sélectionner le programme à installer
fig.23
Accepter l'installation des paquets
fig.24
Modification automatiques : Continuer
fig.25
Téléchargements et installation
fig.26
Résultat de l'installation
fig.27