Un thème original : rocheblog

façcon traditionnelle d'écrire un template
fig. 1

Parmi tous les thèmes WordPress que j'ai eu l'occasion de voir jusqu'à présent, j'ai constaté que tous les templates qu'ils utilisent sont écrits de la même façon, en privilégiant le html par rapport au php.

Je m'explique : ces templates sont écrits comme on écrit une page HTML et les instruction php sont «ajoutées» par des chaînes du genre :

<?php instruction_ou_fonction( ); ?>

 

De visu, avec un éditeur de texte comme NotePad++, cela donne ce que l'on peut voir dans l'exemple de la figure 1. Avec cette façon de procéder, il est difficile de s'y retrouver dès que l'on a des instruction conditionnelles (if, else, etc...), et des boucles (while, etc...).

 

autre façon d'écrire un template
fig. 2

... alors, je me suis dit, pourquoi ne pas écrire ces templates comme j'ai l'habitude de le faire quand j'écris n'importe quel fichier PHP : je commence le script par un « <?php » et je le termine par un « ?> », tout simplement. J'utilise un double slash pour tous les commentaires (ou éventuellement /* blablabla */), la bonne vieille instruction echo "" pour sortir le HTML.

J'agrémente par des « backslash t » pour les tabulations, et des « backslash r backslash n » pour les retours à la ligne.

Mes instructions if, else sont suivies par des accolades ({ pour le début, et } pour la fin). Idem pour les instructions while, etc...

Et, croyez-moi, je m'y retrouve beaucoup mieux.

Je mets un peu d'indentation dans le code PHP (voir figure 2) pour encore mieux m'y retrouver, et ça marche impeccable.

La seule chose délicate à faire est d'échapper les " par des backslash dans le contenu des « echo ». Outil de travail idéal : NotePad++. Rien qu'à l'aspect du texte, on voit tout de suite si on a fait une erreur, ou une omission.

Voila, tout est dit. Mon template est en téléchargement, tout ce qu'il y a de plus légal, ci-dessous. C'est ma modeste contribution à ce CMS génial : WordPress (quand tu nous tiens, tu ne nous lâche plus...).

Téléchargement du template « rocheblog »

Le fichier archive rocheblog.zip (version 1.1) contient tous les éléments utiles pour utiliser ce template dans votre site. Les images de tête et de pieds de page ont été floutées volontairement. Si vous voulez vous faire la main avec The Gimp, vous pouvez retravailler les images de tete et de pieds de page : tete_de_base.xcf et pieds_de_base.xcf (il suffit de rajouter autant de calques que d'éléments ajoutés). Bon courage !

Votre feedback

Si cet article vous a plu (ou déplu), vous seriez gentil de bien vouloir laisser un commentaire dans la page de votre choix :